Quels sont les différents types de pose de clôture ?

En fonction des caractéristiques de votre terrain, de vos envies ou encore de votre budget, il existe plusieurs possibilités pour poser votre clôture.  


Chacune d’entres elles possèdent des avantages et des inconvénients à prendre en compte. 


  1. Sur platines

 

Un mode de fixation par visserie qui s’avère être la façon la plus rapide de poser votre clôture puisque vous n’avez pas à utiliser ou à fabriquer de béton. 


Les caractéristiques principales de la pose sur platines : 

  • Sur muret ou en bout de terrasse
  • Hauteur maximale de 2000 mm mais attention tout de même à la prise au vent sur votre terrain. 


2. En scellement 


Un type de pose par scellement béton des poteaux. Plus contraignant par le fait de devoir creuser les trous et devoir parfois gérer le dénivelé de vos terrains. Cette technique reste cependant la plus utilisée. 


Les caractéristiques principales de la pose en scellement : 

  • Idéale pour les grandes longueurs en limite de propriété
  • Hauteur pouvant aller jusqu’au 2000 mm (résiste à tous les intempéries).


3. En scellement avec soubassement 


Sur le même principe que le scellement initial, le rajout du soubassement à plusieurs avantages : 


  • Réduit la facture car il permet de diminuer la hauteur du panneau de clôture seul. 
  • Permet un entretien plus facile et notamment le passage de la tondeuse afin d’éviter rayures ou chocs sur la clôture. 
  • Hauteur maximale de 2000 mm (résiste à tous les intempéries).